We have 34 guests and no members online

BIU English BIU Español BIU Português BIU Français BIU 中文 / Chinese BIU 日本語 / Japanes BIU Русский BIU Arabic / العربية
  • Graduate Services
    Graduate Services
  • Graduation Ceremonies
    Graduation Ceremonies
Mamoudou Moussa Sow 1
Mamoudou Moussa Sow 2
Mamoudou Moussa Sow 3
Mamoudou Moussa Sow 4
Mamoudou Moussa Sow 5

 

Mamoudou Moussa Sow (France):
Doctor Ph.D. in Finance & Economics
Degree Research: Le financement de l’economie Senegalaise: les fonds d’investissement comme modele et les partenariats public-prives comme strategie.

OPINION & TESTIMONY: "Mon expérience avec Bircham International University a commencé lorsque je fus affecté en France en tant que énarque sénégalais (ENA), Conseiller d’ambassade du Sénégal à Paris, Régisseur des bourses au Service de gestion des étudiants sénégalais à l’étranger (SGEE), à Paris, France. En effet, compte tenu de mes responsabilités et le milieu dans lequel j’évoluais, j’avais la volonté de reprendre mes études. Malheureusement, beaucoup d’offres en enseignement supérieur disponibles, sur place, n’étaient pas compatibles avec mon travail. Il faut dire que j’ai d’abord validé un Master 2 en Finance d’entreprise avec comme spécialité : stratégie et expertise financières au CNAM de Paris. Mais cela ne comblait toujours pas mes envies car je voulais aller plus loin qu’un Master. Et c’est là que j’ai découvert BIU à travers internet. Très vite sa pédagogie m’a séduit et les échanges que j’ai eus avec le staff de BIU m’ont convaincu de déposer une candidature pour un Ph.D. en Economie et Finance qui fut acceptée. Aujourd'hui avec un Ph.D. en Economie et Finance en poche, je suis un homme heureux d’avoir accompli un vieux rêve et outillé pour mieux servir son pays, le Sénégal. D’ailleurs le thème de mon sujet de thèse : le financement de l’économie sénégalaise : les fonds souverains comme modèle et les partenariats publics privés comme stratégie illustre bien cette ferme volonté de servir mon pays. En tout cas, je serais un fervent défenseur de BIU auprès de mes collègues énarques sénégalais qui souhaiteraient poursuivre leurs études tout en continuant à travailler pour leur pays. Plus globalement, je pense que la « formule BIU » c'est-à-dire étudier tout en restant chez soi, constitue une voie de salut pour les pays africains soucieux de se doter de cadres compétents et bien formés, car l’envoi de cadres africains pour se former à l’étranger à montré ses limites avec les fuites de cerveaux nombreuses ces dernières années. C’est pourquoi, j’exhorte tous les pays africains à réfléchir sur le modèle de BIU. Encore une fois de plus, un grand Merci à tout le personnel enseignant, d’encadrement et technique de BIU."

 

Testimonies

Graduation

Professors

Offices